Près de 90 % de la production des chaussures Charles Jourdan, fleuron de la chaussure de luxe « made in France », furent un temps conçues et fabriquées dans cette usine de Romans sur Isère. Depuis 2007, l’usine dans laquelle travaillaient dans les années soixante plus de 1000 personnes, était à l’abandon.

Pour un dernier adieu, un collectif d'artistes a été invité à investir le lieu.

 

ð       Que va devenir cette friche industrielle ?

ð       La marque est-elle morte ?

 

11_3CJ_040

11_3CJ_031

11_3CJ_003 11_3CJ_025 11_3CJ_016

11_3CJ_035 11_3CJ_037 11_3CJ_026

11_3CJ_018 11_3CJ_036 11_3CJ_022

11_3CJ_030

11_3CJ_008

11_3CJ041

11_3CJ_042